Connecte-toi avec nous

Hi, what are you looking for?

Grand Reporter Media

SPORT

Bientôt un centre aquatique pour le Togo

De la pratique du sport de haut niveau, Roger Amegbeto passe désormais à l’entrepreneuriat. Originaire du Togo, il porte un grand projet sportif à fort impact qui va incessamment prendre corps dans son pays.

ROGER AGBETOGLO
ROGER AGBETOGLO

Mettre le sport au service des Objectifs du développement durable (ODD). C’est le but visé par le comité d’organisation des Jeux Olympiques de Paris 2024 et l’Agence française de développement (AFD). 26 projets à forts impacts dont 16 africains ont été sélectionnés sur une durée de 08 mois.

Au Togo, c’est celui de Roger Amegbeto qui est retenu. Le nageur togolais a participé aux Jeux Olympiques de la Jeunesse et aux championnats du monde à Shangaï. Désormais, il est porteur d’un projet de centre aquatique dans son pays. « Mon projet de centre aquatique intégré pour le Togo sera un lieu de sensibilisation et de pratique sportive axée sur l’eau », précise-t-il.

Lire aussi : JO 2020 / Natation : Le togolais Damien Otogbé éliminé les armes à la main

Comme dans beaucoup de pays du continent, nager est une activité entourée d’une grande retenue.

« Culturellement, les anciens avaient peur de l’eau. En fait, l’eau est considérée comme quelque chose qui ramène à l’esprit. Les sirènes et autres. Les familles ne voulaient pas forcément que les enfants aillent dans l’eau. C’est pour ça en fait que ce sport n’est pas si démocratisé que ça dans notre pays. Et puis, c’est considéré comme un sport, entre guillemets, de riche. On a des piscines privées qui sont chez nous et qui sont inaccessibles aux populations. C’est pour ça en fait que ce sport n’est pas mis en avant »,

déclare Roger Amegbeto.

C’est dans la piscine d’un hôtel où son père travaillait qu’il a appris à nager. Il aimerait que plus de Togolais puissent accéder à la natation.

« Mon objectif déjà, c’est d’aider les jeunes à savoir nager, donc démocratiser un peu la natation auprès des populations. Je pense aider aussi l’Etat à mettre en place des systèmes de formation de maîtres-nageurs et de sauveteurs sur nos plages. Au Togo, on a 44 km de plage sans sauveteurs. Au même moment, il y a beaucoup de choses qui se créent, des animations, des activités, sans forcément avec une bonne sécurité. Pour moi, c’est très important de mettre en place la natation pour pouvoir sauver des vies, et puis pour la pratique et le bien-être »,

commente-t-il.

Roger Amegbeto a déjà acquis un terrain au Togo dans le cadre de son projet de centre aquatique intégré et espère concrétiser très rapidement son initiative, afin d’ouvrir cette piscine au grand public avant les Jeux Olympiques de Paris 2024.

LA RÉDACTION 

Advertisement. Scroll to continue reading.

Source : CNOT

JO 2020 / Athlétisme : Le togolais DABLA Fabrice disqualifié pour un faux départ

1 commentaire

1 commentaire

  1. Pingback: Togo : La plateforme pour l'obtention du casier judiciaire opérationnelle, voici comment s'y prendre - Grand Reporter Media

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi

EMPLOIS/ BOURSES

Dans le cadre du lancement de sa représentation au Togo, la Plateforme industrielle d’Adetikope est à la recherche d’un Content Manager (Responsable de contenus)....

EDUCATION

Les résultats de l’examen du Certificat d’Etude du Premier Degré vont être proclamés dans les heures à venir. Mais les candidats peuvent déjà consulter...

SOCIETE

La Police Nationale a interpellé cinquante-quatre (54) individus, tous de nationalité nigériane dont quinze (15) faussaires cybercriminels et les trente-neuf (39) autres qui, sous...

EDUCATION

Les résultats du baccalauréat deuxième partie (BAC 2)  session juillet 2021 seront proclamés le mardi 24 aout 2021 sur tout l’étendue du territoire Togolais....

Copyright © 2009-2020 made by WAAS