Connecte-toi avec nous

Hi, what are you looking for?

Grand Reporter Media

Politique

Togo/UFC : Elliott Ohin accusé de détournements de fonds à hauteur de 14 millions FCFA

Elliott Ohin est en grande difficulté. Le deuxième vice-président de l’Union des Forces du changement (UFC) a été suspendu du parti de Gilchrist Olympio, accusé de détournement de fonds, informe le site d’information Gapola

 

Sa pénalité a été enregistrée ce vendredi 4 Novembre 2022, lors d’une réunion spéciale du conseil d’administration de l’UFC. En fait, la décision du conseil d’administration de l’UFC fait suite au non-respect par M. Ohin des règles régissant le parti du chef de l’opposition. Selon l’article 28 du règlement intérieur du parti, les contrevenants doivent être punis.

 

M. Ohin, membre du conseil d’administration, est accusé d’avoir détourné des fonds du parti et des indemnités journalières pour les représentants électoraux en 2018 et 2019. Il aurait détourné 14 millions (14 000 000) de francs CFA des comptes du parti, conservés dans les livres de ECOBANK à Lomé, dans le cadre d’un complot frauduleux avec certains individus.

“Le chèque envoyé frauduleusement à la banque a été reçu par le service compétent et, conformément aux principes d’utilisation, a été envoyé au président du parti, le Dr Gilchrist Olympio, la seule personne autorisée pouvant opérer sur le compte UFC, e-mail de confirmation datée du mardi 22 mars 2022 à 14h40.

 

Selon le bureau du directeur, malgré les mesures prises par les agents de la banque, M. Ohin a réussi à lui envoyer un e-mail de confirmation frauduleusement falsifié, qui comprenait des associés.

En conclusion, le conseil a pris une décision disciplinaire à l’encontre de M. Elliott OHIN conformément aux articles 32 et 33 du règlement intérieur“, a déclaré le conseil. De plus, le parti n’a pas l’intention de fournir des comptes déraisonnables à l’agence afin de ne pas porter atteinte à l’honneur du président et du parti UFC.

Advertisement. Scroll to continue reading.

En outre, le Bureau du directeur a assuré aux militants privés de leurs droits des indemnités journalières qu’il ferait tout son possible pour rétablir leurs droits.

Rappelons que la décision a été prise à la majorité du conseil d’administration après une réunion spéciale vendredi.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi

RESEAUX SOCIAUX

La vidéo fait le tour des réseaux sociaux depuis quelques jours. Les images montraient un responsable d’église en plein ébat sexuel avec une femme....

FLASH INFO

Un Gendarme et un policier seraient victimes d’une attaque au couteau.Un jeune tchadien aurait attaqué deux forces de défense et de l’ordre au grand...

EMPLOIS/ BOURSES

Dans le cadre du lancement de sa représentation au Togo, la Plateforme industrielle d’Adetikope est à la recherche d’un Content Manager (Responsable de contenus)....

EMPLOIS/ BOURSES

La liste des candidats présélectionnés répartis par centre et par salle dans le cadre de l’offre d’emploi pour le compte de la Plateforme Industrielle...

Copyright © 2009-2022 made by WAAS