Connecte-toi avec nous

Hi, what are you looking for?

Grand Reporter Media

INTERNATIONAL

Géopolitique, le BRICS se renforce, l’OTAN s’efforce

Quatre ans après la fin de la deuxième guerre mondiale, les vainqueurs sentaient une nécessité de créer une alliance solide, laquelle permettait de sauvegarder la liberté et la sécurité de tous les pays membres par des moyens politiques et militaires. Nous parlons bien-sûr de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN). Quatorze pays ont signé le premier accord avec pour chef de file les Etats Unis d’Amérique. Malgré certains soubresauts à l’instar de « la crise atlantique » en 1966, l’OTAN résiste jusqu’à ce jour et devient l’une des organisations les plus fortes dans le monde en matière de défense et de sécurité avec 30pays membres. Parallèlement, la Russie fragilisée après cette guerre s’est vu sans poids décisionnel dans les réunions du G20.

De la nécessité de créer une alliance pour peser dans la balance

En 1991 l’URSS se disloque, ce qui entraine la chute de cet empire, les pays sortis de l’URSS prennent leur indépendance. Arriver au pouvoir le 26 mars 2000 à la tête de la nouvelle Russie, Vladimir Vladimirovich Poutine pense à ramener son pays sur le toit du monde. Au début des années 2000 il pense avec l’Inde, la Chine, et le Brésil créer une alliance. Le 16 juin 2009, le BRIC est créé et deviendra BRICS avec l’adhésion plus tard de l’Afrique du Sud en 2011. Le nouveau bloc est formé mais verra sur son chemin les deux géants antagonistes, l’Amérique et la France mais c’est sans compter sur le poids économique mondial que représente les quatre premiers. Malgré tout, le bloc résiste, s’arme et devient au fil des années très puissant ; le groupe s’attire même admiration et demande d’adhésion d’autres pays d’Europe et jusque même dans l’Amérique du Sud et l’Afrique. Le groupe des BRICS, représente en 2021, 42 % de la population mondiale (environ 3 milliards de personnes), 24 % du PIB mondial et 18 % du commerce mondial. Les cinq pays totalisent à eux seuls 24% du PIB (produit intérieur brut) mondial. Sa contribution dans l’économie mondiale est de 25% en ce qui concerne la production, 18% d’échange économique, et 25% IDE c’est-à-dire investissement direct à l’étranger. Depuis 2009 jusqu’en 2019 tout paraissait calme et les deux bocs, chacun de son côté jouait le jeu de l’équilibre et d’une tension fermée et froide. L’OTAN mène la danse mais trois faits viendront bouleverser la suprématie de l‘Europe et surtout de l’OTAN, à savoir : la pandémie à Corona Virus, le conflit Russo-ukrainienne et la crise malienne. Les BRICS à la tête la Russie ne veulent plus se laisser faire, Poutine dit ne plus laisser répéter les mêmes erreurs avec la Lybie.

La guerre ouverte et l’urgence pour les pays des se protéger

A part la pandémie et la crise malienne, le conflit ukrainien sera à la base de la tension forte entre les deux blocs. Pour que la stabilité de la zone euro-atlantique soit assurée, il est indispensable que l’Ukraine soit forte et indépendante. Ce qui rapprocherait plus les Etats-Unis de la frontière Russe, par ricochet mettrait le pays de l’Europe de l’Est en perpétuel danger ; tout serait possible. La Russie ne veut en aucun cas un rapprochement américain à son nez. C’est en ce sens que depuis 2007, l’homme fort du pays avertissait l’Europe en ces termes « Vous pouvez convoitez tous les pays de l’Europe à faire leur adhésion dans l’OTAN, mais l’Ukraine non ». Notons que le pays de Volodymyr Zelensky est en partie Russophone, lui-même étant un démembrement de l’URSS. Le 24 février 2022, Vladimir Poutine a déclenché la plus grande guerre en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale avec la justification que l’Ukraine moderne, à tendance occidentale était une menace constante et que la Russie ne pouvait pas se sentir “en sécurité, se développer et exister”. La guerre est devenue mondiale car elle touche tous les domaines et tous les pays du monde. Ainsi nous assistons à une géostratégie mondiale autre que celle qu’on a l’habitude de nous servir. Les pays se sentant touchés veulent dès lors s’aligner derrière les deux grands. L’OTAN compte déjà plus de 30 pays membres, nous assistons alors à un élargissement vers un BRICS+, notamment avec les demandes exprimées par l’Argentine, l’Arabie saoudite, la Turquie, l’Iran et tout récemment l’Algérie. D’autres pays ont affiché leurs intentions d’intégrer également ce puissant bloc économique, comme le Mexique, l’Indonésie, Nigéria, Thaïlande, Égypte, Kazakhstan, le Sénégal, et les Émirats arabes unies. Le cas de l’Algérie qui a officialisé sa demande, sera traité au prochain sommet des BRICS en 2023. Rappelons que dans la foulé, le Président Addelmadjid Tebboune est invité par son homologue russe pour échanger. L’homme fort de la troisième puissance militaire d’Afrique avait indiqué que « l’Algérie dispose de tous les atouts et remplit toutes les conditions lui permettant de rejoindre ce groupe et que cela mettrait l’Algérie à l’abri des tiraillements entre deux pôles ». Si l’année prochaine, tous ces pays reçoivent validation de leur adhésion, le groupe aura encore plus de poids avec à la clé certains qui disposent déjà de l’arme nucléaire. Les pays de l’OTAN s’efforcent pour garder leur hégémonie, mais la balance devient plus équilibre et complexe. Le monde est ouvert, les enjeux politico-économiques ne sont plus les mêmes. La géostratégie mondiale a changé, le monde n’est plus unipolaire. Avec la Pologne, un pays membre de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord, qui vient d’être touché par un missile, qui probablement serait issu de la défense anti-aérienne ukrainienne mais dont l’OTAN impute la responsabilité à la Russie, amplifie encore les tensions. Va-t-on vers une guerre ouverte mondiale ? Espérons que le monde n’en arrive pas là.

Célestin A.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi

RESEAUX SOCIAUX

La vidéo fait le tour des réseaux sociaux depuis quelques jours. Les images montraient un responsable d’église en plein ébat sexuel avec une femme....

FLASH INFO

Un Gendarme et un policier seraient victimes d’une attaque au couteau.Un jeune tchadien aurait attaqué deux forces de défense et de l’ordre au grand...

EMPLOIS/ BOURSES

Dans le cadre du lancement de sa représentation au Togo, la Plateforme industrielle d’Adetikope est à la recherche d’un Content Manager (Responsable de contenus)....

EMPLOIS/ BOURSES

La liste des candidats présélectionnés répartis par centre et par salle dans le cadre de l’offre d’emploi pour le compte de la Plateforme Industrielle...

Copyright © 2009-2022 made by WAAS